山东群英会选号技巧

Tibet : le premier lot de résidents accueillis dans le point de relocalisation de lutte contre la pauvreté de Renqinglin

Publié le 2020-06-22 à 14:15  |  China Tibet Online

En cette saison ensoleillée et verdoyante, le projet de lutte contre la pauvreté et de relocalisation de lutte contre la pauvreté à Renqinglin dans le comté de Gyaca  de la Région autonome du Tibet a organisé un événement heureux : 95 familles pauvres comptant 243 membres ont emménagé dans le village. Ce sont les premiers résidents qui viennent vivre ici.

Le point de relocalisation du projet de lutte contre la pauvreté de Renqinglin dans le village de Reguo dans le bourg Anrao, sur les rives de la rivière de Yarlung Zangbo, a commencé sa construction en novembre 2019。 Le 1 juin 2020, la première phase du projet a été achevée et acceptée。 À l'heure actuelle, des bâtiments de deux étages spacieux et lumineux de style tibétain s'alignent les uns aux côtés des autres。 Une route en ciment propre et spacieuse mène directement à chaque maison。

Dans la matinée du 15 au 18 juin, des véhicules pleins de meubles venus des 4 villes de Gyaca, d'Anrao, de Lasui et de Luolin, accompagnés des personnes déplacées vêtues de costumes de fête, sont entrées en douceur sur le site de relocalisation.

Renqinglin est situé à 1 km directement du district, et on peut se rendre au siège du district en 5 minutes en voiture. Les personnes relocalisées dans les zones de pauvreté peuvent vraiment bénéficier de l'emploi, de l'éducation et des soins médicaux.

Lotsang Dolma, dans le village de Nuqiao de la ville de Gacha a déclaré que sa maison était en mauvais état auparavant。 6 personnes de sa famille touchaient des allocations de subsistance de son village。 Cette fois, il est très heureux de pouvoir déménager à Renqinglin dans le cadre des bonnes politiques mises en place par le pays。

Le vieil homme Lotsang Bandan, dans le village de Yeyun du district de Lasui, a déclaré que dans l'ancienne société, les gens vivaient sous l'oppression et l'intimidation, et ce n'est qu'après la libération pacifique du Tibet que nous avons eu nos propres maisons et nos propres terres cultivées. Maintenant, nos ménages pauvres reçoivent de l'aide, et quand les gens sont vieux, ils peuvent recevoir de l'argent de la sécurité sociale. Ils peuvent bénéficier d'un traitement médical et d'une assurance médicale coopérative, qui sont particulièrement bons.

Afin de garantir que les personnes relocalisées atteignent réellement l'objectif de sortir de la pauvreté, de se stabiliser, d'être capables de se développer et de s'enrichir, le gouvernement du district prévoit de fournir 3 projets industriels, notamment une forêt fruitière, un aménagement du territoire et un élevage centralisé pour la relocalisation des zones de lutte contre la pauvreté à Renqinglin。 En même temps, afin de stimuler davantage le pouvoir d'autonomisation des masses, le Bureau de lutte contre la pauvreté du comté prévoit d'organiser des cours de formation professionnelle un peu plus tard。 Sur la base d'une sollicitation approfondie des souhaits des personnes relocalisées et des besoins réels de l'emploi, des arrangements préliminaires pour la formation de 40 ouvriers en maçonnerie et de 40 cuisiniers chinois, permettant aux masses de maîtriser les compétences et d'augmenter réellement leurs revenus et de s'enrichir。

(Rédactrice : Estelle ZHAO)

申博体育 天天斗牛 幸运快3 AG体育 公益福彩app